Argentine : A la découverte des chutes d’Iguazú Argentine : A la découverte des chutes d’Iguazú
Bienvenue aux chutes les plus spectaculaires du monde … La frontière de l’Argentine et du Brésil a un petit air de paradis … Pour cause ?... Argentine : A la découverte des chutes d’Iguazú

Bienvenue aux chutes les plus spectaculaires du monde …

La frontière de l’Argentine et du Brésil a un petit air de paradis … Pour cause ? Une frange de près de 300 cascades nichées au cœur d’une jungle luxuriante. Petit tour d’horizon des plus belles chutes d’eau du monde.

Les Chutes d'Iguazú

Vue d »hélicoptère des Chutes d’Iguazú

C’est dans l’état de Misiones, en Argentine, et dans l’état du Paraná, au Brésil, que se cache l’une des sept nouvelles merveilles naturelles du monde, les chutes d’Iguazú. Inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO, ces immenses cascades ont longtemps été le territoire des indiens Guaranis dont le nom signifie d’ailleurs dans leur langue « grandes eaux ». C’est peu dire …

Aujourd’hui les chutes sont regroupées en deux parcs naturels. Pour que la surprise soit totale, nous vous conseillons de visiter le parc brésilien en premier. De ce côté, une splendide vue sur l’ensemble des chutes vous attend. Emotions garanties …

« … près de 1 800 m³ à la seconde … »

Visite des chutes d'Iguacu

Visite des chutes d’Iguaçu

Après les Foz do Iguaçu, place à la version argentine. Une fois arrivé dans l’enceinte du parc vous empruntez le Sendero Verde où vous croisez quelques coatis peu farouches. Vous rejoignez la Estación Cataratas pour prendre place à bord du tren ecológico de la selva. La petite locomotive débute sa traversée dans les méandres de la forêt tropicale en direction des monstrueuses chutes d’eau. Les sentiers du parc, puis les passerelles, vous conduisent jusqu’à la Garganta del Diablo. Au fur et à mesure de votre avancée, le grondement sourd des gorges d’eau fait place à un fracas tonitruant. Sous vos yeux, une chute abrupte de près de 90 m de hauteur déverse avec puissance des milliers de litres d’eau, près de 1 800 m³ à la seconde !

Dans le ciel, les arcs-en-ciel formés par les rayons du soleil et la brume d’eau semblent unir les chutes entre elles. Vous poursuivez votre traversée fantastique, de passerelles en passerelles, le visage léché par la bruine rafraîchissante des cascades.

« Près de 2 000 espèces végétales et 450 espèces d’oiseaux cohabitent ensemble … »

Outre ses spectaculaires chutes d’eau, le parc d’Iguazú abrite une faune et une flore exceptionnelles dans un habitat naturel préservé. Ce sont près de 2 000 espèces végétales ainsi que 450 espèces d’oiseaux qui cohabitent. Iguanes, jacarés, tamanoirs, tatous, cerfs, singes, pumas, jaguars et autres bêtes sauvages règnent en maître dans les profondeurs de la jungle tropicale. Moins farouche,  coatis, toucans et papillons géants vous accompagnent durant toute votre balade.

Excursion à Iguacu

Excursion à Iguaçu

Pour ceux qui n’ont pas peur de se mouiller, il est possible de se rendre sur l’Île San Martín. Vous embarquez à bord d’un bateau et rejoignez ce bout de terre posé au pied des chutes. Une petite promenade vous permet de découvrir de somptueux panoramas, notamment sur les chutes des Dos Mosqueteros et des Tres Mosqueteros avec en prime, l’impressionnante Garganta del Diablo. Si une envie de farniente vous prend, vous pouvez profiter de la plage de l’île autour d’un pique-nique et vous rafraîchir avec une petite baignade.

A noter que le parc organise également des visites nocturnes 5 fois par mois. Vous pouvez ainsi admirer les chutes au clair de lune et découvrir les étranges bruits de la faune qui se réveille la nuit. Restez une heure de plus pour dîner au cœur du Parc, dans le restaurant La Selva ou encore passer la nuit en plein cœur de la forêt à l’Hôtel Loi Suites.

Voyage à Iguaçu

Les chutes Iguaçu vues du ciel

Côté brésilien ou argentin,  il y a fort à parier que les flots des grandes eaux séduiront les voyageurs. Climat tropical, jungle luxuriante, cascades cyclopéennes et faune sauvage : tous les ingrédients sont réunis pour un séjour mémorable.

[box type= »info »] INFORMATIONS PRATIQUES :

  • Horaires et ouverture : 7h30 à 18h30 du 01 octobre au 31 mars et 8h00 à 18h00 du 01 avril au 30 septembre,
  • Tarif : Coté Brésil : 43 reals par personne et coté Argentine : 215 pesos par personne,
  • Survol des chutes (côté Brésil) : Avec Helisul (hélicoptères de 4 et 6 places) : Vol de 10 mins : 195 reals par personne et vol de 30 mins : 530 reals par personne,
  • Comment s’y rendre depuis le centre de Puerto Iguazú : Bus « Rio Uruguay » depuis le terminal – 30 mins (80 pesos aller-retour),
  • Comment s’y rendre depuis le centre de Puerto Iguazú : Bus 120 pour « Parque Nacional » depuis plusieurs endroits de la ville – 40 mins (3.5 reals),
  • Télécharger la Carte du Parc,
  • Le site du gouvernement argentin,
  • Un guide touristique complet sur la région.

(Source : ©Globalement.com)

[/box]

Et vous ? Qu’avez vous pensé des chutes d’Iguazú ? Partagez votre expérience, et laissez un commentaire ! 

Nicolas Ponsin Editeur en chef

Fan de voyage, Nicolas, par le biais du Guide du Voyage, partagera ses carnets de voyage ainsi que ses meilleurs bons plans. « Si l’on ne se remet pas en question, si l’on ne court pas une vraie aventure, au bout de laquelle on sera vainqueur ou vaincu, avec le risque de se casser la gueule, alors ça n’a aucun intérêt… » Citation de Louis Guilloux !

  • Planete3w

    29 avril 2015 #2 Author

    Un de nos coups de cœur de notre voyage au Brésil. C’est vraiment un lieu magnifique avec une petite préférence pour le côté argentin des chutes qui est plus naturel je trouve.
    Planete3w Articles récents…Les chutes d’Iguazu en 2 jours, le guideMy Profile

    Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * La limite de temps est épuisé ! Merci de recharger le CAPTCHA.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.