Fiche Pérou Fiche Pérou
Le Pérou … Bienvenue au Pays des Incas ! Le 16eme siècle … Des 4 coins de l’Europe, de gigantesques voiliers partent à la conquête du Nouveau... Fiche Pérou

Le Pérou … Bienvenue au Pays des Incas !

Le 16eme siècle … Des 4 coins de l’Europe, de gigantesques voiliers partent à la conquête du Nouveau Monde à bord de ces navires, des hommes, avides de rêve, d’aventure et d’espace, à la recherche de fortune.

Qui n’a jamais rêvé de ces mondes souterrains, de ces mers lointaines peuplées de légendes, ou d’une richesse soudaine qui se conquérait au détour d’un chemin de la Cordillère des Andes.
Qui n’a jamais rêvé voir le soleil souverain guider ses pas au cœur du pays Inca vers la richesse et l’histoire des Mystérieuses Cités d’Or.

En mettant les premières paroles du fameux dessin animée « Les Mystérieuses Cités d’Or », je vous résume en très peu de mots la raison de mon obsession pour le Pérou et plus particulièrement le Machu Picchu.

Carte d’identité Pérou

Capitale : Lima
Nombre d’habitants : 29 907 003 d’habitants
Superficie : 1 285 315 km2
Religion : catholicisme
Langue : espagnol et quechua (officielles)
Indicatif téléphonique : +51
Décalage Horaire : – 5 heures (pas de changement d’heure en hiver ou en été)
Conduite : conduite à droite
Electricité : prises plates à 2 fiches

Carte Argentine © Lonely Planet

Carte Argentine © Lonely Planet

Informations générales :

Climat :

La Période de voyage la plus propice diffère selon la zone : de janvier jusqu’à mars pour la côte et de juin jusqu’à octobre pour la montagne et la jungle.

Quelques indications de températures :

Sur la côte, l’été (décembre à février) est chaud (26° à 30°C) et l’hiver plus frais (10° à 18°C) et plus brumeux (quasiment en permanence). Dans les Andes, la saison sèche s’étend de mai à septembre et la saison des pluies d’octobre à avril et  les températures sont alors plus élevées le jour (25°C) mais les nuits sont plus fraîches. Les mêmes saisons sont observées dans les zones boisées (forêts de l’est) et les températures (35°C l’été) ainsi que l’humidité sont plus élevées.

Visa :

Pas de visa nécessaire pour les ressortissants de l’Union Européenne. Un passeport en cours de validité est nécessaire et le temps de séjour autorisé est de 3 mois (prolongation possible).

Devise et mode de paiement :

1 euro = 3.61 Nuevo sol péruvien (PEN) au 24/10/2015

Santé :

Pour d’informations sur les vaccins à effectuer, vous pouvez contacter les organismes suivants :

Le Centre de Vaccinations – Hôpital de l’Institut Pasteur
Adresse : 209-211, rue Vaugirard 75015 Paris
Tél : + 33 890 710 811
Site Internet : www.pasteur.fr

Le Centre de Vaccinations – Hôpital Pitié-Salpêtrière, Service des Maladies infectieuses et Tropicales
Adresse : 47 Boulevard de l’Hôpital, Pavillon Laveran 75013 Paris
Tél : +33 1 42 16 01 03

Sécurité :

Le Pérou est un pays très touristiques donc il faut faire attention à ses affaires et à sa personne. Un des principal danger reste les « faux taxi » que vous pourriez rencontrer à Arequipa ou Lima ; n’oubliez pas que la pauvreté au Pérou est important et que l’argent des touristes intéressent certaines personnes malhonnêtes. Lorsque vous prenez un taxi la nuit, nous vous recommandons de ne monter que dans des taxis officiels qui pratiquent les mêmes prix que les autres et sont reconnaissables au numéro de téléphone sur leur toit.

Exemple à Lima : Un taxi pour aller de l’Aéroport Jorge Chavez vers le quartier de Miraflores vous coûtera 45 / 50 soles – entre 45 minutes et 1 heure selon les horaires.

Les bus péruviens sont assez surs et si vous voulez être dans la meilleure compagnie, je vous conseille Cruz Del Surwww.cruzdelsur.com.pe –  (les prix sont un peu plus élevés que les autres). Les compagnies à éviter sont Flores, Soyuz, Julsa, Palomino et Molina.

Vous trouverez ci-dessous un lien vous permettant de mieux connaître les risques encourus dans ce pays :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/perou-12345

Nous somme restés plus d’un mois au Pérou et nous nous sommes jamais sentis en danger, il faut juste faire attention aux taxis que vous allez prendre et aux quartiers où vous allez loger !

Contacts utiles

 # Ambassade du Pérou en France :

Adresse : 50, avenue Kléber, 75016 PARIS
Tél. : +33 1 53 70 42 00
Site Internet : www.amb-perou.fr
Ouvert du lundi au vendredi, de 09h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h45

 # Consulat du Pérou à Paris :

Adresse : 25, rue de l’Arcade, 75008 Paris
Tél. : +33 1 42 65 25 10
Site Internet : www.conper.fr
Ouvert du lundi au vendredi, de 09h00 à 12h45 et de 14h00 à 15h45

# Ambassade de France au Pérou :

Adresse : Avenida Arequipa 3415 – San Isidro – Lima 27
Tél. : +51 1 215 84 00
Site Internet : http://www.ambafrance-pe.org

# Consulat général de France à  Lima :

Adresse : Avenida Arequipa 3415 – San Isidro – Lima 27
Tél. : + 51 1 215 84 00

# Numéros d’urgence au Pérou :

– Police : 105
– Urgences médicales et Pompiers : 116

Régions à visiter

Îles flottantes des Uros

Îles flottantes des Uros

Puno et le Lac Titicaca :

Long de 170 kilomètres, le lac Titicaca avec ses 3 812 mètres d’altitude est le plus haut lac du monde navigable et il sépare le Pérou de la Bolivie. Cette immense mer intérieure est surmontée en Bolivie par les montagnes enneigées de la Cordillère Royale. Selon la mythologie Inca, c’est dans le lac que seraient nés Manco Cápac et Mama Ocllo, le couple fondateur de Cusco et de la dynastie Inca. En prenant le bateau, depuis Puno, vous pourrez visitez les fameuses Îles flottantes des Uros, construites sur des pilotis faits de troncs d’eucalyptus, et le reste étant constitué de roseaux, et l’Île de Taquile, célèbre pour son art textile en alpaga.

Machu Picchu

Machu Picchu

Cusco et la Vallée des Incas :

Pour ma part, cette région est pour moi la plus intéressante du Pérou (quoique très touristique) car il y a énormément de choses à voir à Cusco et ses alentours. Tout d’abord, Cusco, avec sa Place des Armes d’où vous pourrez visiter la Cathédrale et l’église de la Compagnie de Jésus et à 3 kilomètres, les imposants vestiges de la forteresse de Sacsayhuamán. Puis, en sortant de la ville, vous vous rendrez dans la Vallée sacrée des Incas et vous y découvriez des lieux magiques comme Pisac, un des plus important site archéologique Inca après le Machu Picchu, la forteresse d’ Ollantaytambo qui fut le siège de combats acharnés entre Incas et Espagnols, l’ensemble archéologique du Moray connu pour son amphithéâtre enfoncé, qui servait de centre de recherche agricole pour l’expérimentation de cultures dans les différents niveaux de hauteur, les Salinas de Maras célèbrent pour ses centaines de bassins suspendus en terrasses recouverts de sel et Chinchero avec son église construite au 17e siècle sur les ruines d’un palais inca. Pour finir en beauté et en mémoire au dessin animée « Les Mystérieuses cités d’or », vous vous rendrez sur le fameux site Machu Picchu,  l’une des plus grandes réalisations artistiques, architecturales et d’aménagement du territoire au monde et le plus important patrimoine matériel laissé par la civilisation inca.

Lima :

Du haut de ses 10 millions d’habitants, Lima n’est pour moi pas la capitale la plus intéressante d’Amérique du Sud, à l’instar de Santiago du Chili ou de Buenos Aires. Il me parait pas nécessaire d’y rester trop longtemps. Je vous invite à découvrir les quartiers coloniaux du centre ville en passant par la Plaza San Martin et la Plaza Armas. Puis visite de la Cathédrale, du Couvent San Francisco et de ses catacombes. Pour ceux qui aiment les musées, il en existe de nombreux dont le plus renommé étant le Musée Larco (www.museolarco.org/fr), le Musée national d’archéologie, d’anthropologie et d’histoire, le Musée National de San Borja et pour les amateurs de géologie, le Musée Andrés Del Castillo.
Situé à 30 kilomètres de Lima, le site archéologique de Pachacamac, méconnu des touristes, abrite de nombreux temples pré-incas, dont le Temple du Soleil.
Enfin, si le temps est agréable, une petite balade sur les plages de Lima où vous pourrez faire (ou apprendre) le surf, faire du parapente aux abords du quartier touristique de Miraflores et boire un petit café dans le centre commercial Larcomar qui se situe en face de la mer.

Lagune de Huacachina

Lagune de Huacachina

Ica et la Lagune de Huacachina :

La ville d’Ica est située au Sud du pays dans une vallée fertile. Cette ville est célèbre pour ses caves qui produisent la liqueur appelé « pisco » et ses musées considérés comme les plus intéressants du Pérou, qui abritent de grandes collections d’objets manufacturés ayant appartenu aux cultures anciennes. Vous pourrez visiter les caves de la vallée qui encore aujourd’hui produisent le pisco et le vin de façon artisanale. Enfin, à 4 kilomètres d’Ica, se trouve la lagune de Huacachina, entourée de grandes dunes et de palmiers. Vous apprécierez un splendide panorama naturel et vous pourrez vous rendre dans les dunes en Buggy et faire de la planche des dunes (Sandboarding).

Huaraz et la Cordillère blanche :

Reconnue comme l’une des plus grandes cordillères du monde avec des sommets culminant pour la plupart à plus de 6 000 mètres, la cordillère blanche est assez réputée par les fans de Trekking au même titre que le Népal.
Huaraz, coincée entre la cordillère blanche et le cordillère noire, est le grand centre de départ des treks de toute la région. Vous pourrez faire le trek de Santa Cruz – Llanaganuco, qui vous permettra de marcher pendant 4 jours au contact de magnifiques montagnes blanches et de majestueux lacs jusqu’à rejoindre les lagunes de Llanganuco. Dans le Parc National du Huascaran, vous pourrez y visiter près de 663 glaciers, 296 lacs et 41 rivières dont le fameux Alpamayo, montagne en forme de pyramide parfaite et le Huascarán, aussi nommé en espagnol Nevado Huascarán, signifiant « enneigé », qui est le point culminant du Pérou avec 6 768 mètres. d’altitude.

Le Candelabre - Paracas

Le Candelabre – Paracas

La réserve Nationale de Paracas :

Située  à quelques minutes de Pisco et au nord de la ville d’ Ica, la réserve Nationale de Paracas vous proposera de nombreuses curiosités dont les Îles Ballestas où vous pourrez découvrir la réserve marine la plus grande du Pérou qui abrite plus de 200 espèces d’oiseaux marins et une grande variété d’espèces aquatiques (flamants roses et autres échassiers, pélicans, phoques, lions de mer, pingouins de Humboldt, mouettes, cormorans, …). En vous rendant vers les Îles par bateau, vous apercevrez (sur votre côté gauche) un  géoglyphe – le Candélabre – représentant un chandelier gravé dans la falaise (d’une longueur d’environ 180 m pour une largeur de 70 m et une profondeur de 50 cm).
Enfin, cette réserve est aussi devenu célèbre pour ses paysages lunaires et sa géologie spectaculaire dont la « Cathédrale », formation géologique datant de 34 millions d’années, en est l’exemple. Ses plages sauvages à perte de vue la caractérisent également dont une étonnante de couleur rouge.

Ligne de Nasca

Ligne de Nasca

Nazca avec ses Géoglyphes et ses lignes :

Si le nom de Maria Reiche ne vous dit peut-être rien, elle s’est rendu célèbre pour avoir passé une grande partie de son existence à comprendre et protéger ce patrimoine culturel (un musée a même été construit dans la maison où elle vécut et décéda en 1998).
En survolant la région en avion sur une distance de plus de 500 km², vous découvrirez d’étranges dessins géométriques (ligne et géoglyphes) qui, pour certains, dépassent 300 mètres de longueur et ne sont visibles que depuis le ciel … vous pourrez y voir, parmi les plus connus, l’oiseau géant, Le colibri, l’araignée, Le Singe, le lézard, l’arbre, la baleine, le condor et bien d’autres.
En complément du survol des lignes de Nazca, vous pourrez visiter le Cimetière de Chauchilla, qui abrite les tombes de la culture pré-inca Icachincha, le site de Cahuachi, l’autre grand centre d’intérêt archéologique des environs de Nasca et enfin les Aqueducs de Cantalloc qui vous montreront comment les Incas transportaient l’eau d’un lieu à un autre.

Arequipa et le Cañon de Colca :

Momie Juanita - Foto : Família Goldschmidt

Momie Juanita – Foto : Família Goldschmidt

Deuxième ville du Pérou et surnommé « la Cité blanche » du fait qu’une grande partie de la ville a été construite avec de la pierre blanche volcanique. Comme dans beaucoup de villes sud-américaines, la Place des Armes reste un lieu névralgique de la ville ; toujours sous l’œil bienveillant de 3 volcans : le Chachani, le Misti et le Picchu Picchu . Il y a différents sites intéressants à voir dans ville comme le plus grand couvent du monde, celui de Santa Catalina construit comme une ville dans une ville, La « Compañía » une  église qui a offert beaucoup de résistance contre les tremblements de terre et pour finir la grande cathédrale située aux abords de la place. Enfin, n’oubliez pas de vous rendre au Musée Santuarios Andinos pour y voir la célèbre Momie Juanita, découverte le 8 septembre 1995 par l’archéologue américain Johan Reinhard, suite à l’éruption du volcan Sabancaya qui fit fondre les glaces de l’Ampato sous l’effet de la chaleur.

Pour les plus sportifs, vous avez possibilité de faire un trek de 2 ou 3 jours afin de vous rendre dans le Cañon de Colca et y voir voler des condors (mirador hyper touristique : « Cruz del Condor »). Avec une dernière montée de 3 heures et 1200 mètres de dénivelé, le trek est assez difficile mais le paysage vous fera tout  oublier.

Il y a beaucoup d’autres endroits à visiter comme se rendre dans la jungle amazonienne à Iquitos ou Puerto Maldonado ou bien découvrir le Nord du Pérou et le site archéologique de Chan Chan, situé non loin de la ville de Trujillo !

Et vous qu’avez-vous apprécié lors de votre séjour au Pérou ?

Nicolas Ponsin Editeur en chef

Fan de voyage, Nicolas, par le biais du Guide du Voyage, partagera ses carnets de voyage ainsi que ses meilleurs bons plans. « Si l’on ne se remet pas en question, si l’on ne court pas une vraie aventure, au bout de laquelle on sera vainqueur ou vaincu, avec le risque de se casser la gueule, alors ça n’a aucun intérêt… » Citation de Louis Guilloux !

  • Voyage Nord du Perou

    28 août 2015 #2 Author

    Merci pour cet article qui donne bien envie de voyager au Pérou.

    Je rajouterais par contre la côte Nord du Pérou. Entre Trujillo avec la plus grande cité en adobe, Chan Chan, et les Temples du Soleil et de la Lune, et Lambayeque avec les Pyramides et Musée de Tucume et le Musée de Tumbas Reales, il y a de quoi faire… Un peu plus au Nord, vers Mancora, il y a des plages de rêve et la mer a une température agréable.

    Sinon bien entendu, l’intérieur des terres: Cajamarca, la région de Amazonas avec la cité fortifiée de Kuélap et les Sarcophages de Karajia, impressionantes, Gocta, la troisième plus grande cascade du monde et des spécimens d’oiseaux uniques au monde : le Colibri Cola de Espatula.

    Mais le Nord du Pérou a aussi sa côté Amazonie ! En continuant vers l’est, on arrive dans la région de San Martin, les villes de Moyobamba et Tarapoto. Ici on peut faire des tours en bateau dans les réserves naturelles pour voir des singes en liberté, des oiseaux en nombre et se reconnecter avec la nature.

    Oui, le Pérou est beau.
    Voyage Nord du Perou Articles récents…Sarcophages de KarajiaMy Profile

    Répondre

    • Nicolas

      28 août 2015 #3 Author

      Merci pour ce complément d’informations !

      Malheureusement, je ne connais pas trop le Nord du Pérou et je n’ai pas pu mettre trop d’infos sur cette région !
      Nicolas Articles récents…Bienvenue en Tanzanie …My Profile

      Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * La limite de temps est épuisé ! Merci de recharger le CAPTCHA.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.