Salta et sa région Salta et sa région
A la découverte de Salta et du Nord-Ouest Argentin … Salta la linda est l’un des joyaux du Nord-ouest Argentin et cela depuis des... Salta et sa région

A la découverte de Salta et du Nord-Ouest Argentin …

Salta la linda est l’un des joyaux du Nord-ouest Argentin et cela depuis des siècles. Niché au creux de la province du même nom, elle fut fondée en 1582 pour servir de ville étape entre Buenos Aires et Lima. Son patrimoine architectural vient rappeler l’histoire coloniale et les aventures du Général San Martín, figure mythique parmi les libérateurs du continent latino-américain. Il est facile d’imaginer les héros de l’indépendance argentine flâner le long du Cabildo qui abrite désormais le Musée historique du Nord. Les maisons seigneuriales, les couvents et la belle église de San Francisco nous renvoient à cette époque où le Général Guëmes affrontait les troupes espagnoles. Salta révèle toutes ses influences andines, entre confluences indiennes et gauchos qui font l’identité du Nord-ouest Argentin. Les traditions résonnent dans la musique des peñas, sorte de petites tavernes conviviales ou l’on danse la chacarera à la nuit tombée.

Salta

Salta

Salta est une ville de rencontres et de fêtes ; processions, pèlerinages, festivals de folklore sont légion tout au long de l’année. Le folklore du Nord-ouest n’est pas un art poussiéreux pour touristes de passage, c’est un art vivant fait de danses gracieuses et rituels symboliques qui animent les vallées andines de l’Argentine. Les musiques de la région ont pu s’exporter grâce aux artistes et ambassadeurs d’exception comme Mercedes Sosa ou encore Athahualpa Yupanqui, applaudis dans le monde entier.

La gastronomie salteña n’est pas en reste. On dit de ses empanadas, petits chaussons fourrés à la viande, qu’ils sont de loin les meilleurs du pays. Cela est sans compter les délicieuses humitas et tamales, pâte à base de farine de maïs farcie à la viande et cuite dans une feuille de maïs, que l’on peut acheter au coin de la rue accompagnés d’une tisanes à base de feuille de coca, ou d’un verre de chicha, boisson de maïs fermenté. Pour les fines bouches, les accords mets et vins s’accomplissent harmonieusement dans ce terroir.

La région viticole de Cafayate, au Sud de Salta, propose un vin blanc de cépage torrontés absolument délicieux, aux notes de fruits tropicaux et fleurs blanches non sans rappeler les arômes du Gewurztraminer. Les marchés couverts vous révèleront les secrets culinaires de la région, tout comme l’exhaustivité de l’artisanat andin.

Salta offre ainsi cette douceur de vivre propres aux vallées du Nord-Ouest. Calme, reposante, elle semble faire office de ville étape avant la découverte de la région.

Circuit Sud – Vallées Calchaquiès et Cafayate :

Parc National Cardones

Parc National Cardones

Les Vallées Calchaquiès sur la Route 40 en direction de Cachi offrent un panorama exceptionnel sur les paysages arides du Parc national Los Cardones. Le site tient son nom du cactus candélabre en forme de grand chandelier, le cardón, très présent sur le site et qui peut atteindre 3 mètres de hauteur à l’âge de 350 ans. Les villages pittoresques de Cachi ou Molinos ponctuent la balade par une pause rafraîchissante à l’ombre des petites maisons coloniales avant de reprendre la route. La Recta del Tintin est cette fameuse route qui traverse la pampa du parc Los Cardones en reprenant le tracé du Chemin del Inca, sorte de Via Romana traversant l’Amérique latine au XVe siècle.

Il n’est pas rare de croiser en chemin quelques animaux insolites comme le cerf des Andes, le tatou, le chinchila ou encore le condor andin.

Excursion Quebrada Conchas

Excursion Quebrada Conchas

En direction de Cafayate, s’offre enfin la magnifique Quebrada de las Flechas dont les formes rocheuses sujets aux vents et à l’érosion ressemblent à des pointes de flèches. Il faut imaginer que ces terres abritaient de nombreuses tribus indiennes diaguitas, qui ont données naissance aux petits villages encore très marqués par la tradition et le culte de la Pachamama.

Le village d’Angastaco, niché entre les champs de cumin et d’anis, peut faire figure d’exemple.

L’harmonie des terres arables laissent ensuite place aux vignobles de Cafayate, deuxième région viticole du pays.

A 190 km de Salta, les vignes des bodegas Etchart, Felix Lavaque ou encore Colomé ouvrent la route des vins du Nord de l’Argentine. Ici le torrontés est le cépage roi. La visite du vignoble peut se faire à vélo mais il est conseillé de garder ses forces pour la traversée des terres rouges de la Quebrada de la Conchas, l’un des sites les plus spectaculaires du Nord-ouest. Cette dernière, qui s’étire sur 60 km sur le chemin retour vers Salta, est tout simplement l’un des plus beaux paysages du pays.

Circuit Nord et Jujuy : Quebrada de Humahuaca, Purmamarca et Tilcara :

Cette excursion vous mènera dans la province de Jujuy, jusqu’aux salines de la frontière chilienne, sans oublier la traversée du Tropique du Capricorne. L’aventure démarre par la visite du petit village de Purmamarca et ses reliefs aux Sept couleurs ou Cerro de Siete colores,  du nom de la montagne qui l’entoure. Le village de Purmamarca a su préserver les traditions pré-hispaniques et continue de célébrer les fêtes chrétiennes comme Pâques ou Noël, tout en ritualisant le culte de la Pachamama. Ici commencent les terres des peuples Aymara et Quechua, fécondes en traditions et mythes pré-inca. La Quebrada de Humahuaca a été inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco de par la beauté de ses hauts plateaux aux couleurs vives, mais aussi et surtout de par son intérêt archéologique. Au cours des jours et des saisons, le paysage s’adapte à la lumière sur les cimes arides de la Quebrada. Les villages alentours nous renvoient aux influences indiennes et gauchos.

Purmamarca

Purmamarca

Tilcara, qui signifie étoile filante en langue quechua, est sans doute l’un des mieux conservés.  Etape gastronomique et historique, le village se farde de mille couleurs lors de la venue de l’été. De janvier à avril, Tilcara bat au rythme des fêtes carnavalesques jusqu’à l’enterrement du diable qui vient clore les festivités. Plus à l’ouest les Salinas grandes, l’un des plus grands déserts de sel au monde, ouvre la porte vers d’autres aventures, chiliennes cette fois-ci.

Quelques liens pour vous renseigner :

Pour découvrir le Nord-ouest Argentin : http://www.argentina-excepcion.com/regions-argentine/nord-ouest-argentin.

Pour en savoir plus sur Salta et ses environs, http://turismo.salta.gov.ar

Nicolas Ponsin Editeur en chef

Fan de voyage, Nicolas, par le biais du Guide du Voyage, partagera ses carnets de voyage ainsi que ses meilleurs bons plans. « Si l’on ne se remet pas en question, si l’on ne court pas une vraie aventure, au bout de laquelle on sera vainqueur ou vaincu, avec le risque de se casser la gueule, alors ça n’a aucun intérêt… » Citation de Louis Guilloux !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * La limite de temps est épuisé ! Merci de recharger le CAPTCHA.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.