Visiter la Guadeloupe avec un petit budget, c’est possible ! Visiter la Guadeloupe avec un petit budget, c’est possible !
Vous disposez d’un budget serré, mais vous tenez à partir pour la Guadeloupe ? La bonne nouvelle, c’est que cela peut se faire. Avec... Visiter la Guadeloupe avec un petit budget, c’est possible !

Vous disposez d’un budget serré, mais vous tenez à partir pour la Guadeloupe ? La bonne nouvelle, c’est que cela peut se faire. Avec un montant raisonnable, vous pouvez vous offrir ce magnifique archipel des Antilles lors de vos prochaines vacances. Comment ? En misant sur les services gratuits pour agrémenter votre séjour et en suivant ces quelques pistes.

Guadeloupe

puce Visiter la Guadeloupe en reliant les deux îlots par la mer

Il est possible de relier la Grande-Terre à la Basse-Terre par voie terrestre. Mais pour découvrir la Guadeloupe sous toutes ses facettes, préférez la liaison par la mer. Eh oui, découvrir les eaux antillaises à l’aide d’un bateau de plaisance est une expérience unique à côté de laquelle il ne faut pas passer.

Pour refaire le chemin emprunté par Christophe Colomb il y a plus de cinq cents ans, l’option la plus simple est la location de bateau pour la Guadeloupe (avec ou sans skipper selon votre expérience). Des sites comme corail-caraibes.com, karuloc.com ou ventsdemer.fr sont en mesure de vous procurer des embarcations adaptées. Pour obtenir une location de bateau à un coût en harmonie avec vos limites financières, cliquez ici. La location de bateau entre particuliers est une bonne idée pour maîtriser son budget. Vous pourrez alors :

  • Relier en toute facilité par la mer Grande-Terre à Basse-Terre,
  • Vous offrir plusieurs sorties en mer,
  • Effectuer de la plongée à l’aide d’un équipement loué sur place (ou du vôtre si vous êtes amateur !).

puce Que voir et que faire à Grande-Terre ?

Dès votre arrivée, vous pourrez vous reposer au bord de la mer pour vous remettre de vos 8 heures de vol. Préférez l’une des plages du sud de la Grande-Terre. Si vous ne vous sentez pas trop fatigué, vous pouvez vous adonner à des activités nautiques. Que ce soit à Sainte-Anne ou à Saint-François, à vous la baignade toute la journée !

Presque toutes les plages sont publiques donc vous n’aurez aucun souci à vous faire quant à votre bourse. Eau limpide à 25° C, sable doré, splendides cocotiers, tout au bord des plages éveillera vos sens ! De quoi profiter de votre séjour à moindre coût !

À ne pas rater à Grande-Terre : La plage du Moule. Elle est située sur la côte nord-est de cette partie de l’archipel. Il y a aussi de merveilleuses criques à l’instar de celle de la plage de la porte d’Enfer. En vous déplaçant vers la côte ouest, vous verrez l’anse du Souffleur, une plage à visiter à tout prix.

N’hésitez pas non plus à visiter la fabuleuse mangrove de Petit Canal et ses nombreux îlots. Plusieurs offres, à retrouver sur blogvoyageantilles.com, sont disponibles pour en faire le tour : de la simple promenade de quelques heures à la journée complète avec sortie dans barrière de corail, c’est à vous de voir !

puce Passer du bon temps à Basse-Terre sans (trop) dépenser

Une fois que vous atteindrez Basse-Terre, il faudra absolument aller voir la Vieille Dame. Ce n’est pas le personnage d’un film d’horreur mais bien le volcan la Soufrière, situé au sud relevé de Basse-Terre et qui s’élève sur 1 467 m. Et puisque vous serez dans le coin, pourquoi ne pas aller voir les chutes du Carbet, de magnifiques cascades qui ne manqueront pas de vous émerveiller ? Allez-y, prenez des photos et tournez des petites vidéos, vous aurez envie de vous souvenir de ces moments !

Les chutes du Carbet

Les chutes du Carbet

Enfin, comment ne pas évoquer la Guadeloupe sans évoquer ses richesses gastronomiques : Le rhum et le café. Basse-Terre regorge de petites distilleries n’attendant que vous, pour des prix plus qu’intéressants. Et, dans le pire des cas, la dégustation est offerte. Comme le blog Merci pour le Chocolat, on ne saurait également que trop vous recommander la Maison du Café, histoire d’en apprendre un peu plus sur les techniques de fabrication et refaire le plein d’énergie avant de repartir à l’assaut des pentes escarpées de l’île.

La Grivelière - La Maison-du-café

La Grivelière – La Maison-du-café

Voilà, vous voyez qu’on peut visiter la Guadeloupe sans se ruiner ! Pour y parvenir, faites un programme rigoureux où vous exploitez les sites gratuitement accessibles et qui sont nombreux d’un bout à l’autre de l’archipel.

Pour vous donner l’eau à la bouche, visionnez ce souvenir de vacances :

ET VOUS, êtes-vous déjà allé en Guadeloupe et qu’en avez-vous pensé ? Laissez-nous vos commentaires ici …

 

Nicolas Ponsin Editeur en chef

Fan de voyage, Nicolas, par le biais du Guide du Voyage, partagera ses carnets de voyage ainsi que ses meilleurs bons plans. « Si l’on ne se remet pas en question, si l’on ne court pas une vraie aventure, au bout de laquelle on sera vainqueur ou vaincu, avec le risque de se casser la gueule, alors ça n’a aucun intérêt… » Citation de Louis Guilloux !

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * La limite de temps est épuisé ! Merci de recharger le CAPTCHA.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.